1. À propos

À propos

MISSION FONTAINES C’EST QUOI ?

Des « sources à la mer » l’eau a façonné les paysages de la Bretagne et contribué à fonder son économie. L’eau a aussi imprégné ses légendes, marqué ses cultes et ses traditions. Des centaines de fontaines, de lavoirs, des plus modestes aux plus superbement ouvragées, témoignent de la profondeur de cette ancienne relation à l’eau.
Aujourd’hui les traces de ce passé tendent à disparaître. S’ils n’ont plus l’usage d’autrefois, ils ont aujourd’hui de nouvelles utilités :

  • écologique (refuges pour la biodiversité menacée, les batraciens par exemple),
  • esthétiques (dans un paysage urbain et rural qui tend à s’uniformiser),
  • climatique (on parle ici d’oasis… même en Bretagne !).
    Pour toute ces raisons, mais surtout en forme d’invitation à chausser les bottes et retrouver le contact avec la nature, Eau et Rivières lance cette plateforme participative et vous invite à faire usage des nouvelles technologies au service de la mémoire de l’eau !

PA’TRIMOINE MAIS PRESQUE !

La notion de patrimoine est entendue dans sa dimension culturelle. Le patrimoine culturel est «  toute œuvre qui, du fait de son caractère artistique, historique ou archéologique, constitue un élément du patrimoine national  ». Mission fontaine se concentre donc sur les points d’eau dont l’aménagement est ancien faisant partie du patrimoine bâti et témoignant d’un usage humain lui-même désuet dans sa fonction d’origine.
Mission fontaine s’attache tout particulièrement au recensement des lavoirs, fontaines, abreuvoirs et puits.

QUI PEUT JOUER ?

  • Mission fontaine s’adresse à tous, sans condition d’adhésion à l’association mais vous pouvez intégrer le réseau des contributeurs et recevoir ainsi une information spécialisée et le bilan annuel du projet en adhérant
  • Mission fontaine est ouvert aux particuliers, aux associations (patrimoine, rando, protection nature, cadre de vie,…), aux écoles, aux collectivités (conseil municipaux de jeunes, centres de loisir,...)

COMMENT CONSTRUIRE SA MISSION ?

I.Préparer sa mission, les cartes sont des sources immanquables d’informations permettant à l’observateur de faire une première analyse du terrain avant de se rendre sur place. Via geoportail.gouv.fr on accède facilement à plusieurs format de cartes IGN, cadastrale, photo aérienne,…)

II. Prendre contact avec la mairie et le service urbanisme. Le documents d’urbanismes, Plans Locaux d’Urbanisme (PLU), Aires de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AMVAP) … sont d’autres sources documentaires susceptibles de contenir des indices vous mettant sur la bonne piste.

III : La connaissance du patrimoine bâti est souvent gardé en mémoire par les anciens et / ou des personnes passionnées / historiens amateurs qui sont d’excellentes ressources locales :

  • Personnels de la mairie,
  • Office de tourisme,
  • Commerçants,
  • Association de randonnée,
  • Chasseurs et pêcheurs…,
    Il est toujours utile et intéressant de s’entretenir avec ces personnes pour préparer une prospection.

IV. Télécharger et imprimer la fiche renseignements vierge ou demandez à Eau et Rivières de vous en fournir.

CARNET, APPAREIL PHOTO/SMARTPHONE, BOTTES,... EN ROUTE POUR L’AVENTURE !

Le terrain est incontournable pour réaliser un inventaire. Seul, mais idéalement à plusieurs, chaussé de ses bottes, carte en main, bloc-notes, appareil photo et si besoin un GPS (la plupart des smartphones disposent de la fonction géolocalisation des photo, il faut toutefois l’activer) dans les poches (l’association peut vous en mettre un à disposition), le contributeur se rend sur le terrain et effectue le parcours préparé. Eau et Rivières vous invite à longer les cours d’eau de la commune ou du secteur choisi. Cette étape permet de décrire plus finement le point d’eau, sa situation, son état de conservation et son environnement.

Cette démarche est l’occasion de repérer des points d’eau patrimoniaux que le travail préalable sur documents n’aurait pas permis d’identifier.
Elle permet également de vérifier l’existence des points d’eau repérés dans les sources documentaires disponibles et les témoignages recueillis au préalable.

Une fois devant la fontaine ou le lavoir renseignez la fiche « enquête mission fontaine » et prenez quelques photos

TRANSMETTRE LES DONNÉES

Dans leur principe les sciences participatives invitent le contributeur à saisir lui même les données récoltées sur le terrain. Pour ce faire il devra, lors du premier accès se créer un compte sur le site : http://inventaire.eau-et-rivieres.org.
Accédez aux tutoriels

Le contributeur saisi ensuite ses données et télécharge ses photos directement en ligne sans intervention d’une modération. Celle-ci interviendra qu’en cas de besoin.

Pensez à bien noter vos login et mots de passe pour pouvoir revenir plus tard modifier vos information ou ajouter de nouvelles contributions.
Notez que ce travail de transmission peut se faire de sa tablette ou de son smartphone pourvu qu’il y ait du réseau !

UNE QUESTION ?

Contactez la délégation d’Eau & Rivières de Bretagne la plus proche (liste)
ou envoyez votre message à inventaire[at]eau-et-rivieres.org